NCD Project | Health checkups during CRP (community resource person) reviews, India, 16.03.2021 |© FIND & MYRADA/Shivram Manthena

Maladies non transmissibles

Nous nous efforçons d'empêcher les gens de mourir prématurément à cause des MNT, en augmentant la disponibilité, l'accessibilité financière et l'utilisation des diagnostics essentiels pour le diabète et d'autres maladies cardiométaboliques.

41 millions

de personnes perdent la vie à cause des MNT chaque année

Près de 50 %

des décès dus aux MNT sont dus aux MCV et au diabète

1 personne sur 3

dans les pays à revenu faible ou intermédiaire n'a jamais fait mesurer sa glycémie

Les MNT sont la principale cause de décès dans le monde. Plus des trois quarts des décès dus aux MNT, dont 85 % de ceux classés comme « prématurés », surviennent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Chaque année, les MNT sont responsables de 41 millions de décès. Les maladies cardiovasculaires et le diabète sont responsables de près de 50 % de tous les décès dus aux MNT.

La détection et la prise en charge précoces peuvent éviter les complications à long terme et réduire le fardeau sanitaire et économique de ces affections chroniques. Mais les coûts élevés et les obstacles à l’approvisionnement font que les tests essentiels et les outils de diagnostic sont inaccessibles dans de nombreux pays à revenu faible ou intermédiaire, laissant les établissements de soins de santé primaires mal équipés pour répondre aux besoins de base en matière de tests et de suivi.

L’accès aux technologies de surveillance communautaires et à domicile pour la gestion des maladies est également limité. Par exemple, seulement 48 % des pays à faible revenu déclarent que la technologie de mesure de la glycémie est « généralement disponible », et une personne diabétique sur trois dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire n’a jamais fait l’objet d’une mesure de la glycémie. L’amélioration de l’accès au diagnostic de ces maladies fait partie intégrante de la stratégie visant à atteindre l’objectif de l’OMS de réduire de 25 % le risque de mortalité globale due aux maladies non transmissibles d’ici à 2025.

Nous nous concentrons sur les soins de santé primaires et l'auto-surveillance dans les pays à revenu faible et intermédiaire, en travaillant avec les communautés, les professionnels de la santé, les développeurs et les fabricants afin d'identifier et d'éliminer les principaux obstacles qui entravent l'accès aux tests et à la surveillance du diabète. 

Beatrice Vetter

Directrice adjointe, Programme MNT

Notre stratégie en matière de maladies non transmissibles reconnaît que le diagnostic et la prise en charge de ces maladies nécessitent une approche holistique à long terme qui rapproche les solutions diagnostiques des personnes qui en ont besoin. Notre travail consiste en des activités de mise en forme du marché afin de rendre les outils existants plus abordables, ainsi qu’en des recherches, des conseils techniques et un soutien pour inspirer l’innovation dans la conception et la fourniture des produits. Nous reconnaissons également la nécessité d’apporter de la transparence dans le paysage du diagnostic. Avec nos partenaires, nous nous efforçons d’évaluer les produits et les modèles, en générant des preuves, afin d’éclairer la prise de décision nationale et de façonner les développements politiques qui aideront à combler le manque de diagnostic.

En collaboration avec nos partenaires, nous fournirons :

  • les preuves de la performance des outils de diagnostic et d’auto-surveillance du diabète dans les pays à revenu faible et intermédiaire.
  • la disponibilité d’au moins cinq outils de diagnostic et de surveillance du diabète existants à un prix réduit.
  • 1 à 2 nouvelles technologies d’auto-surveillance du glucose sélectionnées pour le développement, l’enregistrement et la mise en œuvre dans les pays à revenu faible et intermédiaire.
  • l’évaluation de dispositifs cardiométaboliques multiparamétriques au point de service.
  • le potentiel d’optimisation des produits cardiométaboliques et des modèles de mise en œuvre définis.
  • le dépistage des maladies non transmissibles et les soins intégrés, pilotés et évalués dans au moins deux pays.

Café-causeries sur les MNT

Le rôle des diagnostics dans la réalisation des objectifs en matière de diabète et de cancer du col de l'utérus (en anglais)
Les barrières du marché à l'innovation en matière de diagnostic pour les MNT dans les pays à revenu faible ou intermédiaire (en anglais)
Approches diagnostiques intégrées et centrées sur les patients pour les MNT et les maladies infectieuses (en anglais)
Le financement durable pour les MNT (en anglais)